Comment financer un voyage linguistique ?

financement voyage linguistique

Comment financer un voyage linguistique ?

Et si 2024 était l’année idéale pour organiser votre voyage linguistique à l’étranger ? Recommandés pour les étudiants ou les jeunes actifs qui cherchent à découvrir un pays et apprendre une nouvelle langue, le financement des séjours linguistiques est possible par l’intermédiaire de plusieurs astuces. Lesquelles ? C’est par ici !

Comment financer un voyage linguistique ?

Les cours d’anglais avec votre professeur de langue vous ennuient ? Vous avez quitté le système scolaire il y a des années sans avoir pris le temps de peaufiner vos compétences linguistiques auprès de vos enseignants ? Pas de panique, que vous soyez dans la catégorie des étudiants, des jeunes actifs ou des retraités, quel que soit le coût d’un séjour linguistique, cela est tout à fait possible sans vous ruiner !

Financer son voyage linguistique : Pôle Emploi

Pôle Emploi, ou plutôt France Travail depuis janvier 2024, est en mesure d’assurer le financement de votre séjour linguistique, dès lors qu’il s’inscrit dans une logique de formation ou d’accessibilité à l’emploi. En effet, l’apprentissage d’une langue étrangère comme l’anglais, l’espagnol, l’italien ou l’allemand, est une compétence très appréciée dans un monde professionnel en perpétuel mouvement. Pour constituer votre dossier de financement, rien de plus simple ! Il vous suffit de prendre rendez-vous avec votre conseiller Pôle Emploi et de détailler votre projet de séjours linguistiques avec clarté et précision. Suite à vos échanges, il sera en mesure de vous apporter une réponse quant à la possibilité pour cet organisme de financer partiellement ou totalement votre immersion dans un pays étranger. Attention, l’organisation de ces séjours linguistiques font suite à un désir d’étude d’une nouvelle langue, ce ne sont pas des vacances durant lesquelles vous laissez libre cours à vos envies, en multipliant les activités touristiques par exemple !

Demander les aides départementales et régionales

Le département ou la région de votre lieu d’habitation peuvent également vous apporter une aide financière dans l’apprentissage d’une langue étrangère comme l’anglais, en finançant votre voyage linguistique dans un pays tels que Malte, l’Écosse, l’Angleterre ou une autre destination de votre choix. Pour ce faire, rapprochez-vous des collectivités locales (mairie, conseils généraux et départementaux) afin de constituer un dossier qui, après étude vous permettra de bénéficier de leviers financiers sous forme de bourses ou de subventions. Ce type d’initiatives locales encouragées par le gouvernement visent à promouvoir un accès équitable à la découverte linguistique et culturelle des citoyens français dans un pays étranger. Par l’intermédiaire d’un séjour linguistique, les étudiants ou adultes en activité professionnelle vivent une immersion exclusive à l’étranger au cours de laquelle il leur est possible d’apprendre une langue différente de leur langue maternelle.

Les Aides de l’Europe

La Commission Européenne met en œuvre divers programmes pour perfectionner l’apprentissage de langues étrangères dans le cadre de vos études ou de vos stages. Cette initiative européenne offre aux étudiants l’opportunité unique de participer à un séjour linguistique stimulant dans l’un des pays appartenant à l’UE comme l’Espagne, l’Irlande, l’Allemagne et bien d’autres. De plus, sous certaines conditions, il est envisageable de prévoir un séjour linguistique dans un pays en dehors de l’UE comme la Thaïlande ou l’Australie en fonction des partenariats préalablement établis. L’objectif primordial de la Commission Européenne est de favoriser la mobilité des étudiants ainsi que les échanges internationaux entre adultes du monde entier, facilitant ainsi les principes de solidarité et d’ouverture d’esprit entre les individus du monde entier. En encourageant la participation à des séjours linguistiques, l’Union Européenne contribue à réduire les barrières linguistiques et socio-culturelles afin de créer une communauté mondiale interconnectée.

Travailler & économiser pour payer son voyage linguistique

Pour financer votre voyage linguistique, il est tout à fait possible de trouver un job et d’économiser. Que cela soit un job étudiant à temps partiel, ou un temps plein en tant que jeune actif, rien de nous empêche de travailler et d’économiser de l’argent pour pouvoir partir vivre l’expérience d’apprendre une langue à l’étranger !

La CAF

La Caisse d’Allocations Familiales souvent associée aux prestations populaires telles que l’APL ou le RSA, joue également un rôle significatif puisqu’elle finance, elle aussi, des séjours linguistiques en France ou à l’étranger, à condition que vos revenus vous permettent d’être éligible à cette prestation financière. Dans ce cadre, les prestations de la CAF soutiennent les familles dont les ressources financières sont considérées comme modestes en favorisant l’accès à des expériences éducatives et culturelles enrichissantes pour les enfants (jusqu’à 20 ans selon l’emplacement géographique) comme c’est le cas des séjours linguistiques. Cette aide financière peut se matérialiser de différentes façons, soit par un versement direct sur le compte bancaire du bénéficiaire, soit par l’attribution de chèques vacances déductibles du montant de la facture liée au séjour.

Les Comités d’Entreprise

Certaines entreprises disposent d’un CE qui offrent aux salariés et leurs enfants ou ayant-droits des avantages fiscaux particulièrement intéressants. Ces avantages peuvent revêtir différentes formes, notamment une prise en charge des vacances en colonie ou une réduction significative sur un séjour linguistique, à destination de la France ou de l’étranger. La mise en place de ces soutiens financiers par les CE vise à atteindre plusieurs objectifs à l’échelle nationale. D’une part, il s’agit de favoriser les départs en vacances des salariés et de leur famille lors des congés annuels. En favorisant l’accès aux loisirs en dehors de la sphère professionnelle, les comités d’entreprise stimulent le bien-être de leurs collaborateurs, créant un climat de satisfaction propice au dépassement de soi et à la cohésion au sein d’une équipe. D’autre part, en participant à des projets comme la programmation de séjours linguistiques, les CE participent à la réduction des inégalités sociales entre salariés, sur le territoire français.

Compte personnel de formation (CPF)

Le CPF est un cumul d’heures de formation faisant suite à votre parcours professionnel, que vous soyez actuellement en activité ou demandeur d’emploi. En activant ce compte sur l’espace dédié à cet effet, vous ouvrez des droits à bénéficier d’une formation de votre choix dès lors que son tarif ne dépasse pas le montant affiché sur votre page personnelle. Le CPF vous autorise l’accès à une multitude de possibilités comme passer votre permis de conduire, apprendre une langue étrangère ou même anticiper un séjour linguistique à l’autre bout du monde pendant un semestre, voire plus longtemps ! Pour vérifier le montant de votre CPF, rendez-vous sur le site moncompteformation.gouv.fr. Créez votre compte puis laissez-vous guider par la page internet sur laquelle vous pouvez chercher la formation correspondant le plus à vos envies, du séjour linguistique à l’apprentissage de nouvelles compétences dans le domaine de votre choix !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.