Combien coute un séjour linguistique ?

prix séjour linguistique

Combien coute un séjour linguistique ?

 

En vogue chez les jeunes, les séjours linguistiques offrent l’occasion d’apprendre une langue à l’étranger en multipliant les activités et découvertes durant le voyage. Cette nouvelle méthode d’apprentissage est-elle accessible à tous les portefeuilles ? Découvrez dans cet article le budget nécessaire. Mais quoi qu’il en coûte, l’argent ne devrait pas être un frein. Les raisons d’effectuer un séjour linguistique dans le pays de vos rêves sont trop nombreuses pour cela !

Avant de partir à l’étranger afin de perfectionner votre anglais, votre espagnol ou votre italien, pour une semaine ou plusieurs mois, il est essentiel de définir un budget adéquat. Cela vous garantit de profiter de l’intégralité du séjour linguistique sans être à court de ressources financières. Aussi, voici un récapitulatif des 4 points essentiels à considérer avant de vous jeter corps et âme dans l’organisation et le financement de votre voyage linguistique en Angleterre ou ailleurs dans le monde !

 

Le prix du vol

 

Le trajet à destination du pays sélectionné pour votre séjour linguistique est le premier point clé à étudier. D’une part, vous devez songer au billet aller pour vous y rendre, mais aussi au billet retour lorsque votre voyage arrivera à son terme. Le tarif d’un vol pour l’étranger dépend de plusieurs facteurs que nous allons examiner en détails.

Le choix de la compagnie aérienne

Les tarifs d’un vol A/R varient d’une compagnie aérienne à une autre, selon sa popularité et ses politiques tarifaires en vigueur. Il est préférable, surtout pour un premier séjour linguistique, de sélectionner la compagnie qui dispose du meilleur rapport qualité / prix. Pour cela, n’hésitez pas à lire les avis des internautes, à utiliser des comparateurs de vols ou à questionner votre entourage afin de sélectionner les meilleures offres possibles en fonction de l’état vos finances.

Les dates du séjour

D’une date à l’autre, les tarifs d’un vol pour l’Angleterre, les USA ou Malte peuvent s’envoler ! En effet, les prix des billets varient en fonction du jour de la semaine, mais aussi de périodes particulièrement appréciées par les voyageurs comme les semaines autour de Noël ou la saison estivale. Pour économiser au maximum, il est conseillé de planifier votre séjour linguistique en dehors des vacances scolaires et de toute période qui viendrait motiver les compagnies aériennes à augmenter considérablement les tarifs de leurs vols !

La saison

C’est connu, certaines saisons comme l’hiver ou l’été sont propices aux voyages touristiques et donc à l’augmentation soudaine des prix. Essayez de prévoir vos séjours linguistiques en période creuse, cela vous permettra de faire quelques économies au niveau du budget ou de le consacrer à d’autres activités qui vous plongeront dans la culture locale du pays !

La destination

Les destinations des séjours linguistiques constituent aussi un paramètre évident. Il est par exemple plus cher de se rendre en Angleterre ou aux USA pour perfectionner son anglais qu’à Malte ! Tout comme le Canada paraît plus inaccessible niveau budget que des pays frontaliers à la France comme l’Irlande ou les Pays-Bas. Choisissez un pays dans lequel vous pouvez perfectionner vos langues d’apprentissage sans pour autant réserver un séjour onéreux, à l’autre bout de la planète !

En bref, le meilleur moyen d’économiser pour son séjour linguistique est de réserver ses billets d’avion plusieurs mois à l’avance ou en période de réduction afin de bénéficier de tarifs plus avantageux que le reste de l’année.

 

L’école et les cours

 

Lors de leurs séjours linguistiques, les étudiants misent sur l’apprentissage d’une langue étrangère par l’intermédiaire d’écoles directement implantées sur le territoire du pays d’accueil. Pour profiter de cette approche pédagogique, il est recommandé de choisir un séjour linguistique dont la formule permet aux étudiants d’apprendre l’anglais (ou d’autres langues) au sein d’écoles accréditées. C’est une méthode qui plonge les étudiants (ou les adultes actifs) dans une immersion totale au cœur de la langue, sans se soucier des barrières linguistiques et culturelles. Cette façon contemporaine de prendre des cours permet une communication fluide et naturelle, induisant ainsi une assimilation plus rapide de la langue étrangère pour les apprenants. Mais cela a forcément un coût qu’il faut prendre en compte.

 

Le prix du logement

 

Le coût du logement est également un point clé essentiel à étudier d’un point de vue budgétaire. En effet, certains pays disposent d’une offre d’hébergement parfois très limitée et très coûteuse. C’est le cas notamment de l’Angleterre, de l’Irlande et des USA qui mettent à disposition des logements très onéreux, notamment autour des grandes villes (Londres, Dublin, Manchester, New-York, etc). Aussi, pour vous assurer d’avoir un toit au-dessus de sa tête pendant la durée du séjour linguistique sans exploser son budget, optez pour des logements universitaires au sein des campus ou au sein d’une famille d’accueil. De plus, certains pays sont ouverts aux négociations alors n’hésitez pas à discuter le prix, vous pourriez, sait-on jamais, diminuer votre coût d’hébergement !

 

Le coût de la vie au quotidien durant votre séjour linguistique

 

Outre le prix du billet, le coût du logement et celui des cours de langue, il y a également les dépenses annexes à considérer lors de la programmation de votre séjour linguistique. Durant de type de voyage, on oublie fréquemment les frais du quotidien comme les dépenses alimentaires, les coûts de transport ou encore les diverses activités qui viennent rapidement alourdir le budget du séjour linguistique. Le plus simple est de prévoir un budget parallèle uniquement réservé aux sorties (restaurants, musées, cinéma, bars, etc) et de vous y tenir, sans quoi vous risquez d’être frustré de ne pas pouvoir suivre vos amis après votre dernier cours de langue à l’école !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.